•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des congrès très politisés de la FEUQ et de la FECQ

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Des étudiants participent au congrès de la FEUQ.

Des étudiants participent au congrès de la FEUQ

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ) et la Fédération étudiante collégiale (FECQ) sont réunies en congrès ce samedi. La campagne électorale est largement débattue par les deux associations étudiantes.

Des représentants des partis politiques en course pour l'élection du 4 septembre ont ainsi été invités au congrès de la FEUQ, qui a lieu à Montréal.

Françoise David de Québec solidaire ainsi que le candidat péquiste, et ancien journaliste de Radio-Canada, Pierre Duchesne y ont pris la parole en après-midi.

Le Parti libéral et la Coalition avenir Québec ont de leur côté décliné l'invitation de l'association étudiante.

La FEUQ, qui a déjà fait savoir qu'elle ne resterait pas en marge de la campagne électorale, a déjà entamé des démarches afin d'encourager les étudiants à exercer leur droit de vote lors du prochain scrutin.

Sa présidente, Martine Desjardins, a rappelé que le taux de participation au scrutin général de 2008 était très faible chez les jeunes de 18 à 34 ans, soit à peine 40 %. La FEUQ espère inverser cette tendance le 4 septembre.

Pour y parvenir, la FEUQ et la FECQ promettent d'intensifier et de coordonner leurs actions. Ainsi, des associations vont affréter des autobus pour faciliter l'inscription des étudiants au vote hors circonscription. D'autres vont faire du porte-à-porte dans 25 circonscriptions où les libéraux ont été élus avec des faibles majorités.

Selon Martine Desjardins, qui insiste sur la nécessité de combattre le cynisme politique, l'accessibilité à l'éducation n'est pas la seule priorité de la FEUQ. Les finances publiques, l'environnement et les questions d'éthique sont aussi des enjeux qui préoccupent les étudiants.

La FECQ est également réunie au collège Ahuntsic. Une quarantaine de délégués y prennent part, mais aucune invitation n'a été adressée aux partis politiques.

La FECQ et la FEUQ tiendront dimanche une conférence de presse commune.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !