ICI Radio-Canada

Vous naviguez sur le nouveau site

Aide à la navigation
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Stéphane Dion sur le comité de sélection du prochain juge de la Cour suprême

La cour suprême du Canada, à Ottawa.

La cour suprême du Canada, à Ottawa.

Radio-Canada

Trois députés conservateurs, l'ancien chef du Parti libéral du Canada Stéphane Dion et la députée néo-démocrate Françoise Boivin ont été mandatés pour choisir le prochain juge de la Cour suprême du Canada, qui sera issu du Québec.

Chez les conservateurs, les députés Jacques Gourde (Lotbinière-Chutes-de-la-Chaudière), Kerry-Lynne D. Findlay (Colombie-Britannique) et Greg Rickford (Ontario) ont été sélectionnés pour trouver un remplaçant à la juge Marie Deschamps, qui a pris sa retraite mardi.

Ce comité de sélection examinera et évaluera une liste de « candidats qualifiés » établie par le ministre de la Justice, Rob Nicholson, en consultation avec le premier ministre, le procureur général du Canada, la juge en chef du Canada, la juge en chef du Québec, le procureur général du Québec et d'autres organisations juridiques, notamment le Barreau du Québec et l'Association du Barreau canadien.

Le ministre Nicholson a également reçu les commentaires de citoyens pour établir cette liste de candidats. Le comité de sélection remettra au premier ministre et au ministre de la Justice les noms de trois candidats, et il reviendra à Rob Nicholson et Stephen Harper de choisir.

Le candidat retenu se présentera ensuite à l'audience publique d'un comité parlementaire spécial, une procédure en place depuis six ans.


Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Politique