•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le meilleur résultat de Millar, Lamaze 29e

Ian Millar

Ian Millar

Photo : La Presse canadienne / Ryan Remiorz

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Ian Millar n'a pas décroché de médaille, mercredi, au concours individuel de saut d'obstacles, mais le cavalier canadien y a enregistré son meilleur résultat en... 10 participations aux Jeux olympiques.

En selle sur Star Power, l'Ontarien de 65 ans a pris le 9e rang avec un total de 8 fautes.

Millar avait gagné l'argent par équipe aux Jeux de Pékin en 2008, mais son meilleur résultat individuel jusque-là était une 13e place, à Sydney, en 2000.

Mercredi, Millar a cumulé quatre fautes à l'issue du parcours initial au parc royal de Greenwich. Un résultat qui lui a permis de se qualifier parmi les 20 premiers pour passer au second parcours.

Star Power a ajouté quatre autres fautes à la fiche de « Capitaine Canada » en y renversant un second obstacle.

La victoire est allée à Steve Guerdat qui a conclu les deux parcours sans faute, le seul à réussir l'exploit. Guerdat est ainsi devenu le premier Suisse à remporter l'or individuel en saut d'obstacles depuis les Jeux de 1924.

À Pékin, il avait aidé les siens à enlever le bronze au concours par équipe.

Le Néerlandais Gerco Schroder a arraché l'argent à l'issue du barrage avec l'Irlandais Cian O'Connor, médaillé de bronze.

Schroder et O'Connor ne présentaient qu'une faute de temps au terme de leurs deux sorties.

Premier à s'élancer lors du barrage, Schroder et London ont laissé toutes les barres en place. Blue Loyd, lui, a fauté sur le dernier obstacle pour reléguer O'Connor au 3e échelon.

En 2004, O'Connor avait triomphé à Athènes, mais il avait ensuite perdu sa médaille d'or quand son cheval avait échoué à un test antidopage.

Lamaze atteint son but

Éric LamazeAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Éric Lamaze

Photo : La Presse canadienne / Sean Kilpatrick

Éric Lamaze, lui, n'a pu défendre son titre en saut d'obstacles remporté à Pékin en 2008. À Londres, l'aventure olympique du cavalier canadien s'est arrêtée au terme du premier parcours de la finale individuelle.

Lamaze, sur Derly Chin de Muze, a conclu sa journée de travail avec 12 fautes, bon pour le 29e rang, ex aequo avec trois autres duos.

Le Québécois de 44 ans, également médaillé d'argent par équipe à Pékin, a néanmoins atteint son objectif, soit de participer à la finale individuelle réservée aux 35 meneurs après le concours par équipe.

La jument de neuf ans, impressionnée par l'imposant parcours, a fait chuter deux barres, dont une sur l'obstacle multicolore représentant Abbey Road, en plus d'effleurer la bande blanche à la sortie de la rivière.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !