•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Américains s'amusent aux dépens du Nigeria

Les Américains sans pitié

Les Américains sans pitié

Photo : AFP / Christian Petersen

Radio-Canada
Mis à jour le 

Les basketteurs américains ont battu le record de points marqués dans un match olympique en surclassant le Nigeria 156 à 73, jeudi soir, à Londres.

La précédente marque datait des Jeux de 1988. Le Brésil avait alors inscrit 138 points contre l'Égypte. Andre Iguodala a marqué le panier historique avec encore 4 minutes et 36 secondes à jouer. Carmelo Anthony des Knicks de New York a dirigé l'attaque avec 37 points.

Le meilleur résultat des États-Unis jusque-là remontait aux Jeux olympiques d'Atlanta en 1996, où ils avaient écrasé la Chine 133-70.

Jeudi, ils sont partis sur des bases affolantes d'entrée de jeu. Le premier quart s'est terminé avec le score incroyable de 49-23. À la mi-temps, ils menaient déjà 78 à 45, un autre record olympique.

Pour alimenter la marque, les Américains se sont surtout appuyés sur les tirs de trois points. Là aussi, ils ont établi de nouveaux standards.

À la pause, ils en avaient déjà réussi 14 sur 24 tentatives, soit un de mieux que lors de la finale 2008 face à l'Espagne, leur précédent record.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Basketball

Sports