•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Service de police de Trinité-et-Tobago : un Manitobain et un Albertain démissionnent

Jack Ewatski en entrevue en 2006.

Jack Ewatski en entrevue en 2006.

Photo : CBC

Radio-Canada

L'ancien chef de la police de Winnipeg, Jack Ewatski, et l'ancien surintendant des services de police d'Edmonton, Dwayne Gibbs, quitteront leur poste respectif de commissaire adjoint et commissaire principal du service de police de Trinité-et-Tobago dès le 7 août prochain pour des raisons personnelles,

Les deux hommes avaient été engagés en 2010 pour arrêter l'escalade de violence causée entre autres par les groupes criminels.

Le service de police de Trinité-et-Tobago a déjà nommé un remplaçant.

Quelques minutes après l'annonce officielle, la première ministre a annoncé à la télévision que le ministre de la Sécurité nationale Jack Warner divulguerait bientôt une nouvelle stratégie pour combattre le crime.

Le ministre avait publiquement critiqué le travail des deux hommes dans les dernières semaines.

Plus tôt cette année, le service de police leur avait aussi accordé de mauvaises notes.

Dans un communiqué, les deux hommes soutiennent être satisfaits de certaines mesures adoptées. Ils reconnaissent toutefois que beaucoup de travail reste à faire.

Dwayne Gibbs travaillait comme commissaire du service de police de Trinité-et-Tobago depuis 2010.

Dwayne Gibbs travaillait comme commissaire du service de police de Trinité-et-Tobago depuis 2010.

Photo : Les services de police de Trinité-et-Tobago

« Nous ne regrettons pas d'avoir accepté nos emplois et nous espérons que Trinité-et-Tobago deviendra un lieu plus pacifique », écrivent-ils.

Jack Ewatski a quitté la police de Winnipeg en 2007, après 34 ans de services, dont presque neuf ans comme chef

Alberta

Société