•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Filion et Benfeito en bronze

Roseline Filion et Meaghan Benfeito
Roseline Filion et Meaghan Benfeito Photo: La Presse canadienne / Sean Kilpatrick

Roseline Filion et Meaghan Benfeito ont remporté la médaille de bronze, mardi, au 10 m synchronisé des Jeux olympiques de Londres.

Septièmes aux Jeux de Pékin en 2008, les Québécoises avaient réservé leur meilleur plongeon pour la fin, un demi-arrière avec une vrille et demie. Cela leur a valu une récolte totale de 337,62 points, 14 de plus que les Australiennes Loudy Wiggins et Rachel Bugg, 4es.

« Nous avons travaillé tellement fort depuis quatre ans, donc ça donne une sensation vraiment merveilleuse d'aller là et de plonger aussi bien, a dit Benfeito. Je suis tellement contente. »

Il s'agit de la deuxième médaille canadienne, après celle d'Émilie Heymans et de Jennifer Abel, dimanche, au 3 m synchronisé. Heymans et Abel, de même qu'Alexandre Despatie, étaient d'ailleurs dans les gradins.

Les Chinoises Chen Ruolin et Wang Hao, largement favorites, se sont couvertes d'or grâce à une récolte de 368,4 points. Du coup, la Chine récoltait sa troisième médaille d'or en trois épreuves de plongeon cette semaine.

Les Mexicaines Paoloa Espinosa Sanchez et Alejandra Orozco Loza (343,32) sont reparties avec la médaille d'argent.

Filion, 25 ans, et Benfeito, 23 ans, ont été d'une régularité exemplaire.

Deuxièmes après leur premier plongeon, à égalité avec le duo britannique, elles ont été poussées au 4e rang après leur deuxième saut. Puis, elles se sont emparées de la 3e place au tour suivant et s'y sont agrippées. Au dernier tour, elles ont su garder leur sang-froid après de très bons plongeons des Australiennes et des Britanniques.

« Je préfère plonger dernière plutôt que première, a dit Benfeito, dont le père fêtait son 50e anniversaire, mardi. C'était difficile, mais la compétition s'est bien passée et nous ne nous sentions pas trop nerveuses. Nous avons réussi à demeurer calmes. Tout s'est déroulé en notre faveur. »

« Je pense que ça ne m'a pas encore frappée, a ajouté Filion. Nous sommes arrivées ici et nous avons fait tout ce que nous devions faire pour être prêtes. »

La Lavalloise Filion et la Montréalaise Benfeito se sont fait connaître au pays avec une médaille de bronze aux mondiaux aquatiques disputés à Montréal en 2005.

Plongeon

Sports