•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

West Vancouver s'oppose au projet de pipeline de Kinder Morgan

Michael Smith maire West Vancouver

Le maire de West Vancouver, Michael Smith.

Photo : Denis Dossmann

Radio-Canada

Après les conseils municipaux de Vancouver et de Burnaby, le conseil municipal de West Vancouver s'est récemment prononcé contre le projet d'expansion du pipeline Trans Mountain de la compagnie Kinder Morgen.

Tous les conseillers municipaux de West Vancouver ont voté contre le projet. Le maire de la municipalité, Micheal Smith a été le seul à se prononcer en faveur de l'expansion.

La compagnie Kinder Morgan veut doubler son pipeline Trans Mountain entre Edmonton en Alberta et Burnaby en Colombie-Britannique.

L'expansion de l'oléoduc de 1100 km permettrait de faire passer de 300 000 à 700 000 le nombre de barils de pétrole qui peuvent être transportés au quotidien.

Cette augmentation de la capacité du pipeline Trans Mountain multiplierait le nombre de pétroliers transitant par le port de Vancouver dès 2016.

Le maire de West Vancouver a été surpris par la position de ses conseillers et note qu'il aurait été de mise d'écouter les promoteurs du projet avant de prendre une décision.

Craig Cameron, conseiller, West Vancouver

Le conseiller Craig Cameron de West Vancouver.

Photo : Denis Dossmann

Le conseiller Craig Cameron n'est pas d'accord, il note qu'un déversement de pétrole aurait un effet dévastateur sur les côtes de West Vancouver.

Le maire Smith, un homme d'affaires qui a été pendant plusieurs années président d'une compagnie de distribution de produits pétroliers, note que la croissance économique du pays est liée à l'augmentation de l'exportation des ressources.

Craig Cameron précise que les conseillers ne sont pas contre l'exportation des ressources, mais qu'ils pensent qu'un endroit où le bassin de population est moins grand est plus propice à une exportation à grande échelle.

D'autre part, le ministre de l'Environnement provincial, Terry Lake a déclaré lundi que certaines des conditions imposées au projet Northern Gateway pour obtenir l'approbation de la province seront également imposées au projet d'expansion du pipeline Trans Mountain.

Colombie-Britannique et Yukon

Politique