•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Plateformes électorales

Début août, le Parti québécois rendait publique sa plateforme électorale, reprenant les thèmes de la campagne « s'affirmer, s'enrichir, s'entraider ». « Nous pensons pouvoir aider tous les Québécois à s'enrichir. Il faut de nouvelles politiques sociales pour aider en particulier les personnes âgées et vulnérables », déclarait la chef Pauline Marois au lancement de campagne de son parti, le 2 août dernier.

Voici quelques faits saillants de cette plateforme :

Éducation

  • Abrogation de la loi 78, annulation de la hausse des droits de scolarité de 82 % sur sept ans prévue par les libéraux, et organisation d'un sommet sur l'éducation supérieure où le PQ compte prôner l'indexation des droits de scolarité;
  • Lutte contre le décrochage scolaire par l'embauche de 600 professionnels supplémentaires d'ici 2015.

Économie

  • Instauration d'une nouvelle redevance minimale de 5 % sur la valeur brute de production;
  • Introduction d'un impôt spécial sur le surprofit de 30 % et d'un régime de redevances sur les hydrocarbures permettant de récupérer plus de 50 % des profits avant impôt;
  • Réclamation du rapatriement de l'assurance-emploi afin d'établir un parcours intégré de formation pour les travailleurs québécois.

Santé

  • Création d'une politique nationale de soins et de services à domicile, et ajout de 120 millions de dollars aux 380 millions déjà prévus par le gouvernement pour atteindre une enveloppe de 500 millions d'ici cinq ans;
  • Abolition de la taxe santé de 400 $ par famille et introduction de deux nouveaux paliers d'imposition pour les salariés gagnant plus de 130 000 $ et plus de 250 000 $.

Gouvernance

  • Limite du don annuel maximal d'un électeur à un parti politique à 100 $, sans crédit d'impôt;
  • Instauration d'élections générales à date fixe;
  • Limitation à deux du nombre de mandats consécutifs du premier ministre et à trois du nombre de mandats consécutifs des maires des municipalités de plus de 5000 habitants;
  • Mise sur pied de référendums nationaux d'initiative populaire à la demande d'au moins 15% des électeurs, et ce, « dans le respect de la Charte des droits et libertés de la personne, de la future charte de la laïcité et de la future constitution du Québec ». Toutes les questions fiscales seront exclues de ce droit d'initiative.

Question nationale

  • Réalisation de la souveraineté du Québec à la suite d'une consultation de la population par référendum tenue au moment jugé approprié;
  • Élargissement de la portée de la Charte de la langue française dans toutes les entreprises de plus de 10 employés.

Consultez la plateforme du Parti québécois
http://pq.org/sites/default/files/plateforme2012.pdf (Nouvelle fenêtre)

Consultez le cadre financier du Parti québécois
http://depot.pq.org/files/9839a9d05ba154db84e4bdab25c3e0ac/Cadre_financier_PQ_2012.pdf (Nouvelle fenêtre)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !