Vous naviguez sur le nouveau site

Aide à la navigation
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Office national de l'énergie approuve l'inversion d'un oléoduc d'Enbridge

Oléoduc appartenant à Enbridge, en Alberta

Oléoduc appartenant à Enbridge, en Alberta

Photo : La Presse canadienne / Larry MacDougal

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'Office national de l'énergie a approuvé vendredi le projet d'Enbridge (TSX:ENB) d'inverser le sens d'écoulement de la canalisation numéro neuf entre Sarnia et Westover, en Ontario.

L'organisme fédéral a imposé 15 conditions à la réalisation du projet de 16,9 millions de dollars, la plupart liées à « l'intégrité du pipeline. »

L'oléoduc transporte actuellement du pétrole de Montréal jusqu'à Sarnia, mais Enbridge souhaite en inverser le sens d'écoulement afin d'approvisionner l'Est du Canada avec du pétrole albertain, qui est actuellement moins cher que le brut en provenance d'outre-mer.

L'autorisation consentie vendredi ne concerne que le tronçon reliant Sarnia à North Westover, près de Hamilton. Enbridge a présenté une autre demande pour le tronçon Westover-Montréal.

L'Office a tenu en mai des audiences publiques à propos de l'inversion entre Sarnia et North Westover. Le processus a permis à l'organisme d'entendre les préoccupations des parties concernant l'intégrité du pipeline et les répercussions que pourrait avoir un accident ou une défaillance.


Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario