•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec octroie 3,25 M$ à l'Université Concordia

L'Université Concordia (archives)
L'Université Concordia (archives)
Radio-Canada

Quelques mois après s'être vu imposer une amende de 2 millions de dollars par le gouvernement Charest pour son manque de rigueur financière, l'Université Concordia a reçu mercredi une subvention de 3,25 millions de dollars pour rénover ses infrastructures sportives.

En mars dernier, Québec reprochait à l'institution anglophone d'avoir accordé des indemnités de départ totalisant 3,1 millions de dollars à cinq membres de son personnel au cours des dernières années. La ministre de l'Éducation de l'époque, Line Beauchamp, dénonçait le « caractère inapproprié de certains des choix de gestion de l'établissement ».

« Le gouvernement n'a pas d'inquiétude à ce niveau », se défend aujourd'hui la ministre de l'Immigration et des Communautés culturelles, Kathleen Weil, à propos de la décision du gouvernement d'accorder une subvention à l'université.

Selon elle, la ministre Beauchamp « n'avait pas d'inquiétude par rapport aux compétences et la rigueur de gestion généralement de l'Université Concordia, mais souhaitait vraiment amener une correction par rapport à un problème très particulier ».

Pour Frederick E. Lowy, recteur et vice-chancelier de l'Université Concordia, depuis son retour à la tête de l'institution, le ménage a été fait. Une enquête externe a été menée, et un nouveau conseil d'administration ainsi que de nouvelles politiques d'embauche ont été mis en place, ajoute-t-il.

M. Lowy ne croit pas que les étudiants de Concordia protesteront contre cette subvention. « J'espère que non parce que c'est un bénéfice pour eux et pour la communauté. Ce n'est pas du tout lié aux questions des droits de scolarité », argue-t-il.

L'aide financière du gouvernement, qui provient du Programme d'infrastructures Québec-Municipalités (PIQM), sera allouée pour la réfection et le réaménagement de l'aréna du Campus Loyola, situé dans le quartier Notre-Dame-de-Gràce.

Les principaux travaux prévus à l'aréna comprennent notamment l'installation d'une nouvelle surface pour la patinoire de même superficie que celle de la LNH, le remplacement du système de réfrigération et l'aménagement d'un nouveau vestiaire.

L'Université Concordia s'est pour sa part engagée à investir la même somme, soit 3,25 millions de dollars, pour ce projet dont le coût s'élèvera à un total de 6,5 millions de dollars.

Grand Montréal

Politique