•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Murdoch quitte certains postes de direction

Rupert Murdoch

Rupert Murdoch

Photo : AFP / JUSTIN TALLIS

Radio-Canada

L'homme d'affaires australien et magnat de la presse Rupert Murdoch a démissionné des conseils d'administration de sociétés contrôlant plusieurs journaux britanniques, dont le Sun, le Times et le Sunday Times, a annoncé le groupe de presse News Corp samedi après-midi dans un courriel interne.

« Je souhaitais vous informer que Rupert Murdoch a démissionné des conseils d'administration de plusieurs sociétés, dont NI Group Limited, que l'on connaît plus sous le nom de News International, et de Times Newspapers Holding Limited », a indiqué le directeur général de News International, Tom Mockridge.

News Corp, détenu par l'homme d'affaires australo-américain s'est retrouvé au coeur d'un scandale l'année dernière à la suite de révélations sur des écoutes téléphoniques pratiquées par son journal News of the World.

Lui et son fils, appelés à témoigner, mardi, devant un comité parlementaire britannique ont déclaré qu'ils n'étaient pas responsables des pratiques d'écoutes téléphoniques du News of the World, blâmant plutôt les dirigeants en qui ils avaient confiance.

Les patrons de News Corporation étaient appelés à préciser dans quelle mesure ils étaient au courant des écoutes téléphoniques illégales et s'ils ont cherché à dissimuler ces écoutes.

Rupert Murdoch est l'un des magnats de la presse parmi les puissants de la planète, mais aussi parmi les plus controversés en raison notamment de ses positions politiques conservatrices.

Avec les informations de Reuters

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Économie