•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un couple d'Angleterre pêche un esturgeon de 4 mètres dans le Fraser

Esturgeon fleuve Fraser

Margaret et Michael Snell de Salisbury en Angleterre et leur guide pêcheur Dean Werk tiennent un esturgeon de quatre mètres pêché dans le fleuve Fraser près de Chilliwack.

Photo : La Presse canadienne / Great River Fishing Adventures

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Deux Britanniques à la retraite en visite en Colombie-Britannique ont pêché ce que leur guide décrit comme le plus gros poisson jamais capturé sur le continent.

Michael et Margaret Snell de Salisbury en Angleterre pêchaient l'esturgeon sur la rivière Fraser près de Chilliwack lundi quand Michael Snell a senti qu'un poisson avait mordu à sa ligne.

« J'attendais tranquillement que mon hameçon soit pris quand ma canne à pêche a soudainement été tirée vers le fond : la bataille était engagée », explique le Briannique.

J'ai dit à ma femme Margaret ‘Tiens ma ceinture, s'il tire je veux rester dans le bateau'.

Michael Snell

L'esturgeon blanc, le plus grand des poissons d'eau douce au Canada, peut vivre jusqu'à 100 ans et est une espèce péril.

Selon Pêches et Océans Canada, ce poisson qui peut mesurer plus de six mètres et atteindre 635 kilos, constitue un élément important du patrimoine naturel de la Colombie-Britannique.

Tout un combat

Le combat entre le couple britannique et le poisson canadien a duré près de 90 minutes.

Micheal et Margaret Snell ont réussi à ramener l'esturgeon qui mesurait quatre mètres, soit environ la longueur de leur embarcation, et pesait environ 500 kg.

Leur guide pêcheur, Dean Werk, a déclaré qu'il a réalisé dès que l'esturgeon a mordu à l'hameçon qu'ils avaient affaire à un gros poisson.

« Je savais qu'il était énorme vu la façon dont il s'est enfui une fois pris à la ligne », explique le maître pêcheur. « J'ai immédiatement ramené les autres lignes et nous avons levé l'ancre pour entamer la poursuite. »

Micheal Snell affirme qu'il a eu droit à tout un combat.

« Pendant toute l'affaire, Dean manoeuvrait le bateau, nous étions de tous bords et de tous côtés, et moi j'enroulais la ligne à ne plus finir », explique le pêcheur.

Selon Dean Werk, l'énorme esturgeon n'avait pas d'étiquette ce qui signifie qu'il n'avait pas été pris par un pêcheur depuis au moins 18 ans.

Le couple Snell ne rapportera que quelques photos en souvenir de leur aventure. Après la prise des clichés, l'esturgeon a été relâché pour continuer sa vie dans les eaux du fleuve Fraser.

Il s'agit du deuxième esturgeon pêché par les Snell en Colombie-Britannique. Ils en avaient capturé un de 1,5 m lors de leur dernier voyage dans la province.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !