•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les librairies indépendantes tentent de garder leur place dans le marché

Librairie indépendante de Trois-Rivières

Rangées de livres à la librairie L'Exèdre de Trois-Rivières.

Radio-Canada

L'annonce de la fermeture du magasin Le Colimaçon à Trois-Rivières a attristé plusieurs citoyens. Or, les librairies indépendantes de la région voient aussi leurs profits diminuer en raison des géants du détail.

Les commerçants indépendants de la région déplorent que les livres soient maintenant vendus dans plusieurs grands magasins. Ils dénoncent aussi le fait que les prix varient d'un endroit à l'autre.

Au cours des derniers mois en Mauricie, Clément Morin a fermé sa librairie de Shawinigan. De son côté, la librairie Poirier n'a plus qu'un seul magasin à Trois-Rivières.

Malgré tout, les librairies indépendantes tentent de se démarquer en offrant des services personnalisés, comme des conseils de lecture ou le commerce de livres usagés.

D'après un reportage de Pascale Lacombe.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Économie