•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hélène Campbell continue de sensibiliser la population au don d'organes

Hélène Campbell continue de sensibiliser la population au don d'organes.

Radio-Canada

L'Ottavienne Hélène Campbell, qui a reçu une double greffe pulmonaire en avril dernier, souhaite continuer à sensibiliser les gens à l'importance du don d'organes. C'est ce qu'elle a fait savoir aux médias, mardi, à son retour dans la capitale à la suite d'un séjour médical à Toronto, où elle a reçu sa transplantation.

La jeune femme, qui se porte de mieux en mieux, veut changer la perception négative que certaines personnes ont du don d'organes. Elle déplore que certains patients n'aient pas la chance de recevoir des organes à temps et le paient de leur vie.

Ce n'est pas tout le monde qui retourne chez eux, ce n'est pas tout le monde qui a une bonne fin. C'est ça, la réalité des greffes.

Hélène Campbell

La ministre fédérale de la Santé, Leona Aglukkaq, a remercié la jeune femme pour son travail de sensibilisation au don d'organes. Elle a profité de l'occasion pour annoncer un investissement de 10 millions de dollars dans la recherche sur la transplantation d'organes.

Une cause qui a eu des échos

Hélène Campbell, chez qui la fibrose pulmonaire idiopathique avait été diagnostiquée en septembre dernier, a lancé une vaste campagne afin d'inciter la population à s'inscrire sur le registre des donneurs d'organes.

La jeune femme a attiré l'attention de plusieurs personnalités publiques. Elle a été l'invitée de l'animatrice américaine Ellen DeGeneres à deux reprises, tandis que le chanteur Justin Bieber a popularisé sa cause sur Internet.

L'Ottavienne, qui entend écrire un livre sur son expérience, devrait de nouveau faire une apparition à l'émission d'Ellen DeGeneres.

Ottawa-Gatineau

Santé