•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le FMI révise ses prévisions de croissance à la baisse

Christiane Lagarde, directrice du FMI.

Christiane Lagarde, directrice du FMI.

Photo : AFP / NICOLAS ASFOURI

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Fonds monétaire international (FMI) revoit à la baisse ses perspectives pour la croissance mondiale jusqu'en 2013.

Le Canada devrait afficher une faible croissance de 2,1 % cette année, et de 2,2 % l'an prochain, selon l'organisation internationale.

À l'échelle de la planète, le FMI s'attend, dans sa révision trimestrielle, à une croissance faible jusqu'à la fin de 2012, de 3,5 %. En avril, l'organisme tablait sur une croissance de 3,6 %.

Pour 2013, le FMI revoit ses perspectives pour l'économie mondiale à 3,9 %, comparativement à 4,1 % lors de son évaluation précédente.

« Les risques de dégradation de ces perspectives restent très préoccupants », précisent les économistes du FMI, s'inquiétant avant tout de la situation dans la zone euro, qu'ils jugent dans un état précaire.

L'organisation appelle les dirigeants européens à respecter les promesses faites lors de leur dernier sommet, à la fin juin, notamment de centraliser la régulation des banques en Europe et d'étendre l'utilisation des fonds de sauvetage.

Les économistes du FMI craignent également ce qu'on appelle le « mur budgétaire » aux États-Unis, soit la possible fin de réductions d'impôts qui se combinerait à une baisse des dépenses publiques à la fin de 2012.

Si les politiciens américains ne réussissent pas à trouver un compromis sur ces questions, la croissance américaine pourrait s'arrêter brusquement, redoute le FMI. Pour l'instant, l'organisation prévoit une croissance de 2 % cette année et de 2,3 % pour 2013.

Avec les informations de Associated Press, et La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !