•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Écraser et engraisser ?

Une cigarette

Photo : iStockphoto

Radio-Canada

L'arrêt du tabac fait surtout grossir pendant les trois premiers mois, estiment des chercheurs français, qui affirment du même souffle que les effets positifs sur la santé d'une telle décision l'emportent grandement sur l'inconvénient de quelques kilos en plus.

Le psychiatre Henri-Jean Aubin et ses collègues du Centre de traitement des addictions de l'Hôpital Paul-Brousse ont analysé les résultats de 62 études parues sur le sujet pour établir que le gain de poids moyen est de 4 à 5 kilos un an après l'arrêt de la cigarette.

La prise de poids atteint :

  • 1,1 kg à un mois
  • 2,3 kg à deux mois
  • 2,9 kg à trois mois
  • 4,2 kg à six mois
  • 4,7 kg au bout d'un an

À ce jour, les différentes études associaient généralement l'arrêt de la cigarette à une prise de poids moyenne de 2,9 kg, sans précision de durée.

Mais notre plus grosse surprise a été la variabilité de la prise de poids selon les individus. Il est impossible de prédire ce qu'on prendra ou pas au bout d'un an.

Henri-Jean Aubin

Au bout d'un an, 16 % des abstinents avaient même perdu du poids, tandis que 13 % avaient pris plus de 10 kg.

Le Pr Aubin reconnaît que l'obsession de la silhouette est un obstacle à la réduction du tabac chez les femmes. Il donne en exemple certaines études qui montrent qu'elles sont prêtes à prendre 2 kilos au maximum pour s'arrêter de fumer.

Les substituts nicotiniques ralentissent la prise de poids au cours des deux premiers mois, mais ne permettent pas de stopper la prise de poids sur un an.

Les études montrent qu'un petit gain de poids n'augmente pas le risque de décès contrairement à la cigarette.

De plus, les chercheurs rappellent que ceux qui fument grossissent avec l'âge au même rythme que les non-fumeurs.

Le saviez-vous?

Le tabac est la principale cause de décès prématuré dans le monde, avec 5,1 millions de morts chaque année, selon l'OMS.

Avec les informations de Agence France-Presse

Santé