•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Écrasement d'avion mortel à Sherbrooke : la police examine plusieurs hypothèses

Aéroport de Sherbrooke.
Aéroport de Sherbrooke.

Un petit avion s'est écrasé vers 6 h 30 mardi matin à l'aéroport de Sherbrooke qui est situé à Cookshire-Eaton. La seule personne à bord, Maurice Perras, 64 ans, est décédée.

L'accident est survenu en bout de piste. La police ignore pour le moment si l'écrasement s'est produit au décollage ou à l'atterrissage.

Les pinces de décarcération ont été nécessaires pour sortir la victime de la carlingue.

L'homme pilotait un appareil Quad City Challenger II.

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a envoyé deux enquêteurs sur les lieux afin d'enquêter sur les circonstances de cet accident.

Plusieurs hypothèses

Parmi les causes évaluées présentement, il y a le malaise physique, une fausse manoeuvre ou un bris mécanique. La police n'exclut pas l'hypothèse d'un geste volontaire.

« Tout l'aspect mécanique de l'appareil sera documenté et observé. On pourrait prendre des pièces de l'avion ou même l'avion au complet que l'on enverra à notre laboratoire d'Ottawa pour des expertises plus avancées », indique Pierre Gavillet du BST.

Le Bureau de la sécurité tentera aussi de savoir si le pilote a effectué des communications radio avant l'écrasement, si l'appareil était en bon état et si des facteurs météo ont pu jouer un rôle dans l'accident.

La victime était radiologue au CHUS. Dans un communiqué, la direction du Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke se dit consternée d'apprendre le décès du Dr Maurice Perras. Il était en poste depuis 1986.

Estrie

Justice et faits divers