•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Coup d'envoi du premier Forum mondial de la langue française à Québec

Gravelbourg Still standing

Radio-Canada

Le premier Forum mondial de la langue française s'est ouvert lundi après-midi au Centre des congrès de Québec. Plus d'un millier de participants de tous les continents se pencheront jusqu'à vendredi sur l'état de la francophonie dans le monde.

La cérémonie d'ouverture a été présidée par les premiers ministres Jean Charest et Stephen Harper. Le discours de ce dernier a cependant été interrompu pendant quelques instants en raison de l'intervention d'un manifestant.

Au moment où le premier ministre Harper s'est adressé aux délégués en anglais, un homme s'est avancé à l'avant de la vaste salle où se déroulait la cérémonie. Il a crié : « Dehors Harper, dehors Charest! Citoyens, levez-vous, on a besoin de vous ! ». Il a été rapidement maîtrisé et emmené à l'extérieur par des représentants des services de sécurité. Aucune accusation ne sera portée contre lui.

L'incident n'a duré que quelques secondes, et M. Harper a ensuite poursuivi son allocution. M. Charest a ensuite pris la parole devant les délégués, comme prévu.

Le maire de Québec, Régis Labeaume, a également prononcé un discours lors de la cérémonie d'ouverture. Le Secrétaire général de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Abdou Diouf, et le maire de Paris, Bertrand Delanoë, font partie des délégués.

Contrairement au Sommet de la francophonie, ce ne sont pas des chefs d'État qui figurent sur la liste d'invités, mais plutôt des représentants de la société civile.

Lors du Forum, les échanges porteront notamment sur la sensibilisation du français chez les jeunes. La majorité des participants sont âgés de 18 à 30 ans.

Le Forum mondial de la langue française se déroule du 2 au 6 juillet.

Lisez aussi: Le Mouvement Québec français tient son propre événement

Avec les informations de La Presse canadienne

Québec

Société