•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au Mali, les rebelles islamistes gagnent du terrain

La santé du lac Winnipeg, parfois aux prises avec une prolifération d'algues bleues en été, parviendra-t-elle à retenir l'attention des électeurs et des partis politiques au cours de la campagne?

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des dirigeants d'Afrique de l'Ouest se sont réunis vendredi pour soutenir le gouvernement malien, affaibli depuis un coup d'État raté en mars dernier, et évaluer l'hypothèse d'une intervention armée dans le Nord du Mali.

Lors de leur sommet à Yamoussoukro, en Côte d'Ivoire, les dirigeants de la Communauté Economique Des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CÉDÉAO) ont appelé le Conseil de sécurité de l'ONU à « accélérer le processus » en vue de l'adoption d'une résolution autorisant l'envoi d'une force régionale au Mali contre les groupes armés dans le Nord malien.

Pendant ce temps, dans la capitale Bamako, les citoyens commencent à former des milices pour aller libérer les villes du Nord.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !