•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une solution régionale à la gestion des déchets en Outaouais

Une entente historique a été conclue, mercredi, pour que les déchets ultimes de l'Outaouais soient enfin traités dans la région.

La Ville de Gatineau s'unit aux MRC de la Vallée-de-la-Gatineau, des Collines-de-l'Outaouais et de Pontiac pour mettre fin à l'exportation des déchets à Lachute, dans les Laurentides.

Gatineau et ses trois partenaires se doteront d'un nouveau centre de traitement des déchets qui sera construit dans la région. Les parties se sont engagées à y envoyer leurs déchets pendant une période de 20 ans.

On doit être une des premières régions au Québec qui va traiter ses déchets ici. Donc, on doit être très fiers.

Marc Bureau, maire de Gatineau

Même si la méthode de gestion des déchets qui sera utilisée n'est pas encore connue, on sait d'ores et déjà qu'il ne s'agira pas d'un enfouissement traditionnel.

Qu'on traite ça [les déchets ultimes] dans l'Outaouais de façon écologique, de façon développement durable avec une technologie d'avenir, c'est un plus. Je pense que c'est un grand bout que l'Outaouais vient de franchir.

Pierre Rondeau, préfet de la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau

La Ville de Gatineau a lancé un appel d'offres au nom des quatre partenaires pour trouver un entrepreneur afin de mettre en oeuvre le projet.

Le centre de traitement pourrait ouvrir ses portes dans deux ans.

En Outaouais, seule la MRC de Papineau n'a pas signé cette entente. Elle avait déjà conclu un accord avec l'entreprise Fortress Specialty Cellulose à Thurso.

Les déchets ultimes sont les déchets non recyclables et non compostables, qui ne peuvent pas être récupérés dans les collectes de produits dangereux.

Ottawa-Gatineau

Affaires municipales