•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

100 000 $ pour l'équipe bénévole de recherche et de sauvetage maritime du Pacifique

bénévoles de l'équipe de recherche et de sauvetage

Des bénévoles de l'équipe de recherche et de sauvetage de la RCM-SAR de Richmond.

Photo : rcmssar.com

Radio-Canada

Dans la foulée de la fermeture annoncée du poste de garde côtière de Kitsilano, le ministre fédéral des Pêches et des Océans a annoncé mardi un financement de 100 000 $ pour améliorer les services de l'équipe de recherche et de sauvetage bénévole de la Colombie-Britannique, la Royal Canadian Marine Search and Rescue.

Le ministre Keith Ashfield en a profité pour défendre la réduction de financement imposée par son gouvernement à la Garde côtière canadienne en mai dernier.

La fermeture de la station des gardes-côtes de Kitsilano à Vancouver qui a eu lieu dans la foulée de cette réduction de financement a fait réagir le publique et les politiciens locaux.

Selon le député néo-démocrate provincial Peter Julian, ce financement d'un organisme bénévole est un moyen irresponsable de faire endosser le coût des opérations de recherches et de sauvetage en mer aux municipalités qui contribuent au financement des équipes bénévole.

Le ministre Ashfield soutient que la fermeture de la station de la garde côtière de Kitsilano ne met pas en danger les utilisateurs des voies maritimes de la région de Vancouver et que les affirmations contraires sont basées sur des mythes.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Politique