•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un spectacle d'hypnose tourne mal au Collège du Sacré-Coeur de Sherbrooke

Collège du Sacré-Coeur

Collège du Sacré-Coeur

Radio-Canada


Un spectacle d'hypnose organisé la semaine dernière au Collège du Sacré-Coeur de Sherbrooke a mal tourné.

Au moins cinq spectatrices ont éprouvé des malaises assez importants à la fin du spectacle. L'hypnotiseur, âgé de 20 ans, n'arrivait pas à sortir les étudiantes de leur état d'hypnose.

Une jeune fille, plus fortement touchée que les autres, serait restée en transe pendant plus de cinq heures.

La direction a dû faire appel au professeur du jeune hypnotiseur, qui est venu prêter main-forte.

La direction de l'école voulait simplement offrir une activité de fin d'année à ses élèves. Le directeur du Collège, Daniel Léveillé, était loin de se douter que ce genre de spectacle pouvait produire des effets secondaires chez des élèves dans la salle.

La direction a ensuite appris que l'hypnose était déconseillée dans le cas des jeunes adolescents, en particulier des jeunes âgés de moins de 14 ans. Ils sont très réceptifs à l'expérience à cet âge.

Le jeune hypnotiseur a reçu une formation de 14 heures. Le manque de confiance et l'anxiété auraient pu jouer contre lui.

Estrie

Société