•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La relance de l'usine Barrette-Woods de Roberval

Industrie forestière
Radio-Canada

Au ralentie depuis presque un an, l'usine Barrette-Woods de Roberval se prépare à relancer sa production. Mais l'entreprise se voit confronter à un problème de pénurie de personnel.

Le ralentissement du marché américain fait mal à Barette-Woods qui l'automne dernier a presque mis en veilleuse ses installations de Roberval spécialisées dans la production de bois pour la fabrication de sommiers.

Près d'un an plus tard, le marché américain demeure difficile. Barette-Woods est néanmoins sur le point de dénicher de nouveaux clients au sud de la frontière. De nouveaux clients américains lui permettraient de tourner presque à plein régime jusqu'en 2013.

L'entreprise se prépare à ajouter un second quart de travail à Roberval et rappeler du personnel. Le président du syndicat, Luc Langlais-Lizotte s'en réjouit.

« À long terme on parle de rappeler peut-être 60 employés. Pour l'instant on commence avec le rappel de 15 à 20 employés. On sait qu'on est redémarré pour une période de 6 à 9 mois."

Le PDG de l'entreprise, Benoît Barette, demeure prudent et nuance l'information. En deux ans, l'usine de Roberval a perdu près de la moitié de ses 160 employés par manque de travail. Il faudra donc en recruter d'autres pour augmenter, la cadence de production prévient le syndicat.

"Pour l'instant c'est le manque de personnel qui nous empêche de redémarrer tout de suite en pleine production. On va procéder à l'embauche et la production suivra en conséquence."

Avec des milliers de mises à pied dans l'industrie du bois au Saguenay-Lac-Saint-Jean, Barrette-Woods risque d'avoir l'embarras du choix.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Industrie forestière

Société