•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le pont Brabant-Philippe à Gatineau sera reconstruit à l'identique

Le pont de bois Brabant-Philippe a été la proie des flammes le 30 décembre dernier.

Le pont de bois Brabant-Philippe a été la proie des flammes le 30 décembre dernier.

Radio-Canada

Le pont couvert Brabant-Philippe, qui a été détruit par un incendie en décembre 2011, sera reconstruit en bois. La Ville de Gatineau a pris cette décision, mardi, même si les coûts sont les plus élevés des trois scénarios étudiés.

La facture du nouveau pont dépassera le million de dollars, en plus de frais d'entretien annuels estimés à plus de 45 000 $.

Les frais auraient été semblables avec un pont hybride comprenant des poutres en acier mais une surface et une charpente en bois, imitant un pont couvert.

La troisième option, un pont en acier-bois, aurait coûté 759 000 $ et seulement 8 500 $ d'entretiens annuels. Malgré les risques de vandalisme réduits et une durée de travaux plus courte, la Ville a convenu que l'architecture aurait été moins attrayante, puisque le pont n'aurait pas été couvert.

Même si les services des infrastructures et de la gestion des biens immobiliers recommandaient le dernier scénario, la Ville a opté pour un pont couvert entièrement en bois.

Le conseil a pris une sage décision, de garder le cachet du quartier de la Rivière-Blanche. [...] On est dans un pays de bois au Québec. Les ponts couverts, vous en avez partout au Québec. Ils sont encore debout.

Yvon Boucher, conseiller du quartier Cheval-Blanc

Le conseiller du quartier Cheval-Blanc, Yvon Boucher, ajoute que la Ville a appris de ses erreurs. Ainsi, pour réduire le risque que le futur pont soit incendié, un produit ignifuge couvrira la structure, permettant de retarder les éventuelles flammes.

Le pont de bois Brabant-Philippe avait été inauguré en 2007 (archives).Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le pont de bois avait été inauguré en 2007.

Aussi, les mesures de sécurité sont plus importantes. Des clôtures seront érigées afin d'interdire l'accès sous le pont. Le conseiller Boucher envisage également d'installer un système de surveillance.

Yvon Boucher ajoute que la criminalité a diminué dans son quartier, grâce notamment à une mobilisation citoyenne accrue. « Les gens sont plus conscients de protéger et de faire attention à autrui », estime Yvon Boucher.

Un modèle à suivre selon le maire

La reconstruction d'un pont entièrement en bois satisfait le maire Marc Bureau.

Ç'aurait été très démobilisateur de ne pas reconstruire ça comme on l'avait fait. Surtout que les trois ou quatre prochains ponts vont être construits selon ce modèle-là.

Marc Bureau, maire de Gatineau

Le Comité d'aménagement de la rivière Blanche (CARB), qui avait construit bénévolement le pont Brabant-Philippe, a bâti selon le même modèle le pont Roland-Houët, situé près de la rue Sainte-Marthe.

L'organisme planifie également un autre pont entièrement en bois, le pont Dalton, entre les rues Wells et des Jacinthes.

Situé près de l'aréna Campeau dans le secteur de Gatineau, le pont Brabant-Philippe enjambait la rivière Blanche et avait une vocation récréative. Il s'agissait du premier pont couvert construit au 21e siècle.

Le 31 décembre 2011, le pont Brabant-Philippe a été incendié par des vandales. La police avait rapidement arrêté quatre adolescents, âgés de 14 à 17 ans, qui avaient été accusés d'incendie criminel et de complot dans le but de commettre un incendie criminel.

Selon les policiers, l'incendie avait été allumé sous la structure, dans la culée à l'aide de panneaux de polypropylène ondulé (« coroplast ») subtilisés devant des propriétés et des terrains à vendre.

La Ville de Gatineau a accordé en février dernier le contrat de nettoyage des débris du pont dans la rivière Blanche.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Affaires municipales