Vous naviguez sur le nouveau site

Aide à la navigation
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Conflit étudiant : Laurent Proulx abandonne son cours d'anthropologie

Laurent Proulx au palais de justice de Québec

Laurent Proulx au palais de justice de Québec

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Laurent Proulx, cet étudiant de l'Université Laval qui avait obtenu une injonction au printemps pour assister à son cours d'anthropologie, a finalement décidé de l'abandonner.

Rappelons que la Cour supérieure du Québec avait accordé en avril une injonction provisoire à l'étudiant de 24 ans pour qu'il puisse assister à son cours intitulé Anthropologie de la violence et des conflits en dépit des piquets de grève.

Laurent Proulx a confirmé vendredi dans un communiqué l'abandon de son cours à la fin du mois de mai. « J'ai dû faire ce choix difficile devant l'évidence de manque de temps à y consacrer et manque d'appui académique afin de le réussir », indique-t-il.

L'étudiant justifie sa décision par des raisons monétaires. « Mon bref engagement à titre de porte-parole auprès des étudiants socialement responsables n'étant pas rémunéré et mes dépenses de télécommunications et de déplacements n'étant pas remboursées, j'ai dû continuer à travailler en plus de mes études et de cet engagement. »

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !