•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Beaucoup d'appelés, un seul élu

Guy Carbonneau

Guy Carbonneau

Photo : AFP / Richard Wolowicz/Getty Images

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Même s'il ne faisait pas partie des finalistes pour diriger le Canadien, Guy Carbonneau a vécu intensément le processus de sélection. Il a obtenu au moins deux rencontres avec le nouveau patron Marc Bergevin.

En entrevue au Réseau des sports, Carbonneau avoue qu'il y a cru. Il a parlé de deux entretiens très positifs en compagnie de Bergevin et de son adjoint Rick Dudley.

« Carbo » est par ailleurs aussi content pour Michel Therrien que pour son ancienne équipe. Entre Therrien et Marc Crawford, l'ancien capitaine et entraîneur-chef estime que le Tricolore a fait le bon choix.

Carbonneau a pris soin de rappeler que les choses ne s'étaient pas très bien terminées pour Crawford à Vancouver, Los Angeles et Dallas.

Crawford a lui-même publié ce simple message sur son compte Twitter : « C'était un grand plaisir d'être engagé dans cet important processus. Je veux souhaiter bonne chance à Marc, Michel et aux Glorieux. »

Grand favori de la première heure, Patrick Roy tiendra un point de presse, mercredi, pour donner sa version des faits qui l'auront finalement écarté du poste tant convoité.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !