•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bernard Jean s'est éteint

Assemblée législative du Nouveau-Brunswick

L'édifice de l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick.

Radio-Canada

L'Acadien néo-brunswickois Bernard Jean, ancien ministre dans le gouvernement de Louis J. Robichaud et défenseur des droits des francophones, est décédé.

Il est mort durant son sommeil, lundi, à l'âge de 87 ans. Il était atteint de la maladie d'Alzheimer.

M. Jean a d'abord été avocat. Il a convaincu de nombreuses entreprises de la Péninsule acadienne de s'afficher en français. Il a été syndicaliste. Il a contribué au développement de l'éducation en français dans la région. Il a notamment mené les efforts pour la création de l'École des pêches de Caraquet, en 1963.

En 1960, il a été élu député libéral de Caraquet. Il a été président de l'Assemblée législative, solliciteur général et ministre de la Justice.

Juge de 1972 jusqu'à sa retraite en 1994, Bernard Jean a été le premier magistrat de la province à avoir rédigé une décision en français.

Une galerie d'art à Caraquet porte son nom.

Acadie

Politique provinciale