•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fredericton dévoile les changements aux régimes de pension

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, David Alward.

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, David Alward.

Radio-Canada

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick a dévoilé, jeudi, une réforme très attendue des régimes de pensions pour ses travailleurs au terme des travaux d'un comité spécial.

Le premier ministre, David Alward, a annoncé les détails de la mise en oeuvre d'un nouveau modèle de régime de retraite en présence de nombreux représentants syndicaux.

Le nouveau régime à risques partagés permettra d'assurer une plus grande sécurité, au prix de certaines concessions. Ce nouveau modèle devrait redresser la situation financière des régimes de pension déficitaires et assurer la viabilité à long terme de l'ensemble des régimes de pension qui l'adopteront.

Au Nouveau-Brunswick, des milliers d'employés souscrivent à des régimes de retraite dont la viabilité est de plus en plus mise à mal. L'augmentation de l'espérance de vie, les bouleversements des marchés financiers, plusieurs phénomènes ont miné certains régimes.

Le nouveau régime de pension devrait permettre d'assurer une plus grande stabilité, et une sécurité accrue. Des spécialistes ont soumis ce régime à plus de 20 000 scénarios. Par exemple, si une grande dépression survenait, comme en 1929, le régime de pension resterait tout de même viable.

Pour assurer cette plus grande sécurité, les fonds du régime seront investis avec une plus grande prudence.

Les cotisations des employés augmenteront, et ils devront travailler plus longtemps.

Les employés en fin de carrière pourraient avoir à travailler quelques mois de plus, tandis que les jeunes, qui entreront sur le marché du travail, devront travailler 5 ans de plus. Pour ce qui est des retraités, leur pension actuelle est protégée.

Seulement, l'indexation de ces pensions variera en fonction du rendement du fonds de pension, ce qui pourrait se traduire par une augmentation à long terme.

Pour le moment, le gouvernement s'est entendu avec les dirigeants de trois syndicats de la fonction publique pour modifier le régime de pension.

Les changements aux régimes de pension entreront en vigueur le 1er juillet.

Acadie

Politique provinciale