•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

S'inspirer du cirque

Elise Marcotte et Marie-Pier Boudreau-Gagnon Photo: La Presse canadienne / Jeff McIntosh
Radio-Canada

Ce sera un véritable cirque le 10 août prochain quand la formation canadienne de nage synchronisée disputera l'épreuve libre par équipe aux Jeux olympiques de Londres.

Elle a choisi le thème du cirque pour son nouveau programme, qu'elle présentera pour la première fois en compétition.

Les représentantes de l'unifolié entendent même réaliser des figures et des gestes acrobatiques inédits qui repousseront les limites de leur sport. De plus, leur programme sera agrémenté de différentes pièces musicales du Cirque du Soleil, tirées notamment des spectacles O, Alegria, Quidam et .

La chorégraphie, conçue par les nageuses et les entraîneuses de l'équipe canadienne, a d'ailleurs été retouchée par deux spécialistes du Cirque du Soleil, Rick Tija et Dmitry Belyaykov.

« Cette routine démontrera une fois de plus ce qui rend unique la nage synchronisée canadienne, soit notre créativité tant dans les mouvements que dans nos sauts acrobatiques, et la force et l'endurance de nos athlètes », a commenté l'entraîneuse de la formation senior, Julie Sauvé.

« Je crois que cette performance rendra hommage à l'une des fiertés canadiennes sur la scène mondiale, tout en amenant les spectateurs de notre côté en leur présentant des musiques et des références à des spectacles qu'ils ont déjà vus et entendus », a-t-elle ajouté.

« Nous sommes très heureux d'avoir servi d'inspiration pour la préparation de l'équipe et d'avoir pu partager notre expertise et nos conseils », a déclaré le vice-président casting et performance du Cirque du Soleil, Bernard Petiot.

Toujours dans un souci de faire les choses différemment, la campagne de marketing de Synchro Canada est innovatrice. Elle montre des athlètes qui ont laissé de côté leur sourire artificiel habituel pour une pose plus sérieuse, ce qui leur donne un regard déterminé. Force, détermination et endurance sont justement les trois mots-clés de cette campagne. Mais aura-t-elle l'effet escompté?

« On va être en mesure de dire si c'est une bonne chose ou non après les Jeux, a mentionné Sylvie Fréchette, mentor de la formation canadienne. Comme le Canada garde sa chorégraphie secrète, il n'y a aucune chance qu'elle soit copiée par des pays rivaux comme la Chine, l'Espagne et la Russie. »

Le thème et la musique du programme technique seront quant à eux dévoilés le 4 juin, à Toronto.

Le Canada n'a remporté aucune médaille olympique en nage synchronisée depuis le bronze à Sydney en 2000.

(Avec la collaboration de Jacinthe Taillon)

Autres sports

Sports