•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'abattoir Levinoff-Colbex de Saint-Cyrille-de-Wendover cesse ses activités pour une durée indéterminée

L'abattoir Levinoff-Colbex
Radio-Canada

L'abattoir Levinoff-Colbex de Saint-Cyrille-de-Wendover suspend ses opérations pour une durée indéterminée et met à pied ses 270 travailleurs.

L'entreprise a informé lundi la Fédération des producteurs de bovins du Québec qu'elle cesse ses activités.

Dans un communiqué, la direction affirme que la situation financière précaire de l'abattoir ne lui permet plus de maintenir ses opérations habituelles. Elle suspend donc immédiatement ses achats d'animaux. Des rencontres sont prévues avec les créanciers.

Plan de relance

La Fédération des producteurs de bovins du Québec, en tant qu'actionnaire de l'entreprise, doit ainsi reporter la mise en place du plan de relance de l'abattoir.

En avril, les membres de la Fédération ont adopté à 89 % un plan de redressement pour l'entreprise. Le projet de relance de plus de 26 millions de dollars prévoyait notamment la création d'une nouvelle coopérative de producteurs de bovins. La Fédération devait partir en tournée à ce sujet, d'ici quelques jours.

L'abattoir de Saint-Cyrille-de-Wendover a une dette totale de plus de 19 millions de dollars.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Économie