•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aérodrome de Neuville : recours reporté en octobre

Les citoyens s'opposent au projet de piste d'atterrissage à Neuville

Les citoyens s'opposent au projet de piste d'atterrissage à Neuville

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le recours en Cour supérieure du Québec intenté par deux citoyens de Neuville pour empêcher la construction d'un aérodrome sur des terres agricoles a été reporté au mois d'octobre.

Les deux citoyens, Huguette Létourneau et Hugo Morin, de même que l'entreprise Neuville Aéro ont convenu de passer directement au débat sur le fond. Celui-ci doit clarifier la préséance des compétences fédérales en matière d'aéronautique sur les lois municipales et provinciales.

Selon le porte-parole du comité de citoyens contre l'aérodrome de Neuville, Robert Jasmin, si le tribunal accorde l'injonction interlocutoire avec ordonnance de sauvegarde, Neuville Aéro devra tout arrêter. L'objectif à long terme du comité de citoyens est l'obtention d'une injonction permanente.

Dans leur requête, Huguette Létourneau et Hugo Morin allèguent que les promoteurs exercent des activités en dérogation des lois d'ordre public sans avoir obtenu les permissions et les certifications nécessaires. Selon eux, la présence de l'aérodrome leur cause un préjudice sérieux et irréparable.

La famille de Mme Létourneau vit à moins de 200 m de la piste. Celle de M. Morin habite quant à elle à quelque 1200 m.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !