•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Côte-Nord : l'impasse persiste au CPE de Fermont, en grève depuis quatre semaines

Garderie La Libellule

Garderie La Libellule

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une vingtaine de travailleuses du CPE Le Mur-Mûr, affiliées à la CSN, poursuivent leur grève pour une quatrième semaine alors que les parents de 60 enfants commencent à s'impatienter.

Plusieurs clauses pour le renouvellement de l'entente régionale ont été réglées au début du mois. Il reste un seul point en litige : le droit d'avoir une pause de 15 minutes. Celle-ci représente une somme globale de 25 000 $ par année.

À la suite du refus des administrateurs, le syndicat a demandé de consulter les livres comptables du CPE. Il a suggéré de payer une firme pour les analyser. Mais cette proposition a été rejetée, ce qui a entraîné la démission de quatre des neuf membres du conseil d'administration.

Le conseiller syndical à la CSN, Pierre Gagné, explique les démarches entreprises : « On ne veut pas nous montrer quel est l'état des finances et on a plein d'indications à l'effet que c'est pourtant possible d'avoir une pause sans occasionner un déficit récurrent pour le CPE. »

Un casse-tête pour les parents

La grève qui perdure depuis un mois oblige les parents à jongler avec leur horaire de travail, à prendre congé occasionnellement et même à faire venir des proches de l'extérieur. « Il y en a qui ont envoyé des enfants chez grand-papa et grand-maman qui vivent de 700 à 800 kilomètres de Fermont », mentionne Cindy Côté, mère de trois enfants qui fréquentent le CPE.

La grogne commence à s'installer chez les parents, qui se disent peu informés sur les démarches pour régler le conflit.

D'après un reportage de Pierre Roberge

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec