•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jacques Aubin 2.0

Jacques Aubin

Radio-Canada
Mis à jour le 

Chaque athlète du dimanche a son histoire et certaines sont difficiles à croire. En haut de la liste des réussites improbables, on trouve celle de Jacques Aubin, un Montréalais de 48 ans.

En octobre 2009, il pesait 188 kg (415 lb). Aujourd'hui allégé de 100 kg (220 lb), à la suite d'innombrables heures d'entraînement et d'un changement d'alimentation, il se prépare pour un premier demi-Ironman.

Il participera aussi, à compter du 31 mai, à une course à relais entre Montréal et New York.

« Je pense que je me suis oublié, j'avais cessé de rêver. J'ai arrêté de croire que c'était possible de me réaliser », a confié le coureur lors d'une entrevue à Radio-Canada Sports lundi.

C'est sur la balance d'un abattoir qu'il a dû se faire peser en janvier 2009.

Au mois de septembre de la même année, au fil d'arrivée du marathon de Montréal, il a promis à sa fille qu'il participerait à la course à ses côtés l'année suivante.

« Quand je suis entré dans le stade et que j'ai tenu ma promesse, j'étais très fier », s'est-il souvenu en retenant un sanglot.

Depuis, Jacques Aubin n'arrête plus de courir. Il a participé à 48 courses organisées en 2011, l'année de ses 48 ans.

Il espère rallier l'arrivée d'un Ironman complet en septembre 2013 pour souligner son 50e anniversaire de naissance.

Voyez le reportage et l'entrevue qu'il a accordée à Antoine Deshaies.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Athlétisme

Sports