•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Explosions dans deux usines de bois : des similarités sont observées par les inspecteurs

Radio-Canada
Mis à jour le 

Les inspecteurs de la société de santé et de sécurité au travail de la Colombie-Britannique (WorkSafeBC) ont observé des ressemblances dans le cadre de leurs enquêtes sur les explosions qui ont détruit deux scieries de la province depuis le début de l'année.

Le 23 avril, une violente explosion et l'incendie qui a suivi ont détruit la scierie Lakelands Mills, située près du centre-ville de Prince George, en Colombie-Britannique faisant deux morts et 23 blessés.

En janvier, une explosion et un incendie semblables avaient eu lieu à la scierie Babine Forest Products de Burns Lake dans le nord de la province. Cette usine a également été complètement détruite. Deux personnes y ont perdu la vie et 19 autres ont été blessées.

WorkSafeBC note que dans les deux cas, la source ignifuge semble avoir été située à l'étage inférieur des bâtiments, où se trouvent les équipements électriques et mécaniques qui actionnent le transporteur automatique.

Ces équipements sont situés dans un environnement fermé.

WorkSafeBC note toutefois qu'il s'agit d'observations et non de conclusions, car les enquêtes ne sont pas terminées.

À la lumière de cette découverte, WorkSafeBC a cru bon de rappeler aux gens de l'industrie l'importance de bien entretenir les lieux de travail en milieu fermé.

L'organisme met aussi l'accent sur les techniques de nettoyage afin de s'assurer que du bran de scie ne s'infiltre pas dans des endroits difficiles d'accès.

WorkSafeBC demande aussi aux 341 scieries de la province d'établir un plan d'entretien détaillé en fonction de leur production.

Nettoyage obligatoire

Le 26 avril, WorkSafeBC a ordonné aux scieries de la province de se débarrasser de leurs surplus de bran de scie.

Cette poussière de bois produite lors du découpage des billes pourrait être en partie responsable de l'explosion qui a eu lieu le 23 avril à la scierie Lakeland Mills de Prince George et de celle qui a eu lieu en janvier à la scierie Babine Forest Products de Burns Lake.

WorkSafeBC explique que ses inspecteurs visitent les scieries de la province afin de s'assurer qu'elles suivent ses directives.

Comme tout incendie, un incendie de poussière se produit lorsqu'une source d'inflammation est introduite au combustible (la poussière combustible) en présence d'oxygène.

Deux conditions supplémentaires sont requises pour les explosions de poussières : la dispersion et le confinement. Une poussière qui est éparpillée dans l'air brûle plus rapidement et le confinement de celle-ci permet une accumulation de pression.

Une explosion initiale peut provoquer le dispersement dans l'air de poussières déposées au fil des années, permettant ainsi d'occasionner une explosion secondaire qui se propage à travers l'usine et qui entraîne souvent des résultats catastrophiques.

Plusieurs industries risquent de subir une explosion de poussières : le traitement des métaux; la fabrication de produits en bois, de produits chimiques, de nourriture, de produits pharmaceutiques, de produits en caoutchouc et de produits en plastique; l'entreposage de grains; ainsi que les centrales électriques au charbon.
Source : Santé Canada

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Industrie forestière