•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Roméo Phillion poursuit le Service de police d'Ottawa

Roméo Phillion (archives)

Roméo Phillion (archives)

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Roméo Phillion, reconnu coupable de meurtre en 1972, poursuit pour 14 millions de dollars la Commission de services policiers d'Ottawa, deux détectives et le Procureur général de l'Ontario.

L'homme, originaire du nord de l'Ontario, a purgé une peine de prison de 31 ans pour le meurtre de Léopold Roy, un pompier d'Ottawa, commis en 1967. Il avait d'abord confessé le crime lors d'une entente avec des policiers, mais s'était désisté quelques heures plus tard. Il a par la suite toujours clamé son innocence.

Selon les documents de la poursuite, les policiers auraient éliminé des preuves qui confirmaient que Roméo Phillion se trouvait à Trenton le jour du meurtre.

Roméo Phillion a été relâché en 2003 en attendant la tenue d'un nouveau procès ordonné par la Cour d'appel de l'Ontario en 2009. La Couronne a décidé de retirer l'accusation de meurtre en 2010.

La Cour supérieure de l'Ontario lui a par la suite offert des excuses.

Roméo Phillion avait promis de continuer les démarches pour voir son nom complètement blanchi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario