•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

WestJet choisit le Q400 de Bombardier

Un Q400 de Bombardier (archives)

Un Q400 de Bombardier (archives)

Radio-Canada

Le transporteur aérien WestJet a annoncé mardi qu'il a retenu le constructeur Bombardier Aéronautique pour lui fournir des appareils pour sa nouvelle ligne aérienne régionale.

Cette ligne aérienne utilisera des appareils Q400 NextGen de Bombardier, dès la deuxième moitié de 2013, pour desservir de nouvelles villes et offrir de nouvelles routes entre les destinations existantes du réseau de WestJet. Le transporteur prévoit ajouter de 10 à 15 destinations à son offre.

WestJet a signé une lettre d'intention pour l'achat de 20 appareils Q400, avec une option d'achat de 25 avions additionnels.

L'appareil permettra aussi d'améliorer l'horaire de certaines routes. Le Q400 de Bombardier s'est démarqué de son concurrent français, le ATR 72-600, parce qu'il est plus rapide, qu'il peut transporter plus de passagers et qu'il peut parcourir de plus grande distance.

Gregg Saretsky, président et chef de la direction de WestJet, estime que le Q400 de Bombardier est le meilleur choix pour satisfaire les besoins du marché. Pour sa part, Mike Arcamone, président, avions commerciaux chez Bombardier, croit que le Q400 NextGen est reconnu comme étant l'appareil à turbopropulseurs qui convient le mieux à l'environnement du Canada et des États-Unis.

Avec les informations de La Presse canadienne

Économie