•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Grève évitée à l'usine Tembec de Kapuskasing

L'usine Tembec de Kapuskasing

L'usine Tembec de Kapuskasing

Photo : Radio-Canada/Martine Laberge

Radio-Canada

Les employés de l'usine Tembec de Kapuskasing se prononcent en faveur de l'entente de principe conclue tard en soirée, mardi, entre leur syndicat et la direction.

Les travailleurs de l'usine de pâte et papier sont en faveur de l'entente à 95,7%, alors que les employés de la scierie ont accepté l'offre à 96,4%

Les travailleurs du Syndicat des communications, de l'énergie et du papier étaient appelés à se prononcer sur l'accord, mercredi, à 16h. Le syndicat leur recommandait cette fois d'accepter l'offre, alors que la précédente proposition, qualifiée de finale par la partie patronale, avait été rejetée.

Mardi, les employés et la direction avaient négocié en présence d'un médiateur, afin de dénouer le conflit de travail qui l'oppose à ses employés.

Une grève est évitée

Les 350 employés de l'usine de pâte et papier et de la scierie de Tembec rentreront au travail. Le mandat de grève dont s'étaient munis les employés leur permettait de débrayer dès mercredi, s'ils n'acceptaient pas la proposition de leur employeur.

Entre temps, des avis de licenciements temporaires avaient été distribués aux autres syndiqués qui avaient, eux, accepté l'offre finale. Ces mises à pied temporaires devraient en principe être annulées.

Nouveau contrat de travail

Les 110 travailleurs forestiers et employés de bureau ont, pour leur part, accepté un nouveau contrat de cinq ans, samedi. Ils ont notamment acquiescé à un gel des salaires pour les cinq prochaines années.

La grille salariale sera également réduite pour les nouveaux venus à l'usine. « Ils vont commencer avec des salaires d'apprentis, puis ils augmenteront graduellement jusqu'à un plein salaire », dit Guy Bourgouin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Industrie forestière

Société