•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Arrêt de production à l'usine Tembec de Kapuskasing

L'usine Tembec de Kapuskasing

L'usine Tembec de Kapuskasing

Photo : Radio-Canada/Martine Laberge

Radio-Canada

L'usine Tembec de Kaspuskasing fermerait temporairement ses installations, alors que deux des cinq syndicats ont rejeté la dernière offre patronale en fin de semaine.

Le représentant syndical des Métallos, Guy Bourgouin, ainsi que des employés rencontrés à la sortie de l'usine, ont laissé entendre que la production serait interrompue d'ici 72 heures. Depuis ce matin, des dizaines de travailleurs rentrent progressivement à la maison.

Les syndicats rencontraient la direction lundi. Ils auraient aussi appris que l'entreprise comptait faire des mises à pied parmi les employés de l'usine de Kapuskasing, en plus d'y arrêter temporairement les activités. Une grève pourrait par ailleurs être déclenchée dès mardi.

Tembec n'émet aucun commentaire dans les médias, suivant sa politique.

Dernière offre patronale

Les 400 employés de Tembec à Kapuskasing ont voté sur la dernière offre patronale, samedi, alors que leur syndicat recommandait de rejeter l'offre.

Les syndicats qui représentent tous les employés ont formé une coalition pour négocier le renouvellement des conventions collectives. Trois des cinq syndicats ont accepté l'offre, alors que deux autres l'ont rejeté.

Le syndicat déplore que l'employeur tente d'imposer à nouveau des concessions à ses employés de la scierie. Au début avril, les travailleurs s'étaient prononcés en faveur d'une grève à 99%.

La convention collective des travailleurs de l'usine est échue depuis maintenant deux ans.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Industrie forestière

Société