•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Statistique Canada forcée d'abandonner des études économiques

Statistique Canada

Photo : La Presse canadienne / Sean Kilpatrick

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des indicateurs économiques sont sur le point de disparaître au pays. Statistique Canada prévient que les réductions de dépenses prévues au dernier budget fédéral vont limiter le portrait économique du pays qu'elle dresse chaque mois.

Afin de réduire ses dépenses, Statistique Canada annonçait la semaine dernière la fin de sa publication mensuelle sur les ventes de véhicules neufs au Canada. L'agence pourrait également suspendre la production de son indicateur avancé, qui permet de situer le pays dans les différents cycles économiques et qui est particulièrement efficace pour déterminer les points d'inflexion de la croissance.

Dans une lettre interne obtenue par le Globe and Mail, le statisticien en chef de l'agence, Wayne Smith, précise que les compressions du gouvernement fédéral auront un double impact sur ses finances. D'une part, Ottawa cible une réduction de 8 % des dépenses de Statistique Canada, soit 33,9 millions de dollars d'ici 2014-2015. Le statisticien précise que les autres ministères fédéraux, ayant un budget réduit, devront également restreindre leurs commandes d'études statistiques. En moyenne, ces études réalisées pour les ministères représentent jusqu'à 20 % des revenus annuels de l'agence.

« En raison de la pression financière exercée sur nos clients, nous connaîtrons une perte de revenus supplémentaire d'environ 20 millions de dollars d'ici 2014, ce qui est un changement sans précédent », précise M. Smith dans cette lettre. Il demande à tous ses employés de se préparer à une année de sacrifices.

Les économistes s'inquiètent de ces compressions qui pourraient mener à la disparition d'indicateurs essentiels. Statistique Canada mène annuellement 350 enquêtes sur plusieurs aspects de la vie au Canada.

L'agence elle-même plaide pour une information statistique complète et objective. Sur son site Internet, Statistique Canada explique que cette information « fournit aux représentants élus, aux entreprises, aux syndicats et aux organisations sans but lucratif, ainsi qu'à chacun des Canadiens, une base solide leur permettant de prendre des décisions éclairées ».

Avec les informations de Globe and Mail

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !