•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Relations de travail : il faut rééquilibrer le rapport de force, selon Gérard Bouchard

Gérard Bouchard
Gérard Bouchard
Radio-Canada

Le sociologue et historien Gérard Bouchard affirme que la mondialisation des entreprises doit être contrebalancée par une nouvelle solidarité entre les travailleurs du monde entier.

Invité au Cercle de presse de Saguenay, M. Bouchard a déploré le déséquilibre qui caractérise les relations de travail du 21e siècle.

Gérard Bouchard affirme que les travailleurs sont maintenant confrontés à des entreprises puissantes aux ramifications internationales qui peuvent, comme on l'a vu encore récemment avec Novelis, décider de fermer des usines sans rendre de comptes à personne.

Je n'exagère pas là. On est revenu au capitalisme que les historiens appelaient le capitalisme sauvage au 19e siècle, où le patron faisait ce qu'il voulait.

Gérard Bouchard

M. Bouchard mentionne que contrairement aux entreprises, les travailleurs n'ont pas internationalisé leurs forces. « Alors, la solution doit être du même ordre: il faut que le salariat se mondialise lui aussi », dit-il.

Les dirigeants du STAA-Métallos, section locale 9490, ont ouvert la marche.Les dirigeants du STAA-Métallos, local 9490, ont ouvert la marche.

À ce titre, l'historien et sociologue souligne l'effort des syndiqués d'Alma, qui cherchent à internationaliser leur conflit avec Rio Tinto. Il regrette toutefois que l'effort n'a pas encore donné beaucoup de résultats. « Ç'a donné quoi au juste? Ç'a donné des messages de sympathie, quelques-uns sont venus rendre visite pour leur serrer la main et donner des tapes dans le dos », rappelle Gérard Bouchard.

Imaginez une seconde que tous les employés de toutes les usines de Rio Tinto se mettent en grève. Ça va durer combien de temps la grève, vous pensez? Après une semaine, elle serait réglée la grève.

Gérard Bouchard

Malgré tout, Gérard Bouchard mentionne que les travailleurs du monde entier ont intérêt à persévérer sur la voie de l'internationalisation pour rétablir un rapport de force que les gouvernements nationaux ne sont plus en mesure d'équilibrer.

Saguenay–Lac-St-Jean

Société