•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Incendie du centre Muskoka Heights en 2009 : les causes sont à l'étude

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'enquête du coroner sur l'incendie qui a détruit un centre pour personnes âgées d'Orillia, en 2009, commence mardi, à Simcoe.

Quatre personnes ont perdu la vie dans le brasier qui a ravagé la maison de retraite Muskoka Heights. Les familles des victimes espèrent que l'enquête leur permettra de comprendre comment la tragédie est survenue.

Après le témoignage du chef des pompiers d'Orillia, d'autres pompiers, les propriétaires du centre et un médecin spécialiste en mobilité se succéderont à la barre des témoins.

Les propriétaires du centre ont par ailleurs déjà reconnu avoir contrevenu aux règlements sur la protection contre les incendies.

Débat sur les gicleurs

Les chefs de pompiers de partout en Ontario réclament de la province qu'elle exige à tous les établissements de soins de longue durée de s'équiper de gicleurs. Le centre Muskoka Height n'en possédait pas.

Des consultations sont en cours, mais seules les nouvelles constructions ainsi que celles de plus de trois étages sont forcées d'en installer pour l'instant.

Depuis 1985, trois rapports du coroner en Ontario ont recommandé cette mesure. Cette nouvelle enquête pourrait permettre de faire avancer le dossier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !