•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'interdiction du masque lors de manifestations dénoncée

Des manifestants ont dénoncé devant l'hôtel de ville de Montréal l'interdiction éventuelle du port du masque lors de manifestation.

Des manifestants ont dénoncé devant l'hôtel de ville de Montréal l'interdiction éventuelle du port du masque lors de manifestation.

Photo : Davide Gentile

Radio-Canada

Le Collectif opposé à la brutalité policière a convié la population à un « bal masqué » lundi devant l'hôtel de ville de Montréal pour dénoncer l'interdiction par le Conseil municipal du port du masque lors de manifestations.

Selon le collectif, ce genre d'interdiction pourrait contrevenir à la Charte canadienne des droits et libertés, en plus de donner un outil de plus aux forces policières, qui, selon lui, font régulièrement preuve d'abus de pouvoir.

Des consultations à huis clos sont menées par la Commission de la sécurité publique. La Ville n'a pas encore confirmé l'adoption du règlement dans les prochains jours, mais elle appuie une telle interdiction.

« Il est clair que si on fait une recommandation, on veut qu'elle soit précise et qu'elle passe le test des tribunaux », a précisé lundi Claude Trudel, responsable de la sécurité publique à la Ville de Montréal, lors d'un point de presse.

La deuxième opposition de la Ville, le parti Projet Montréal, est contre toute forme de réglementation pour interdire les masques lors de manifestations.

L'opposition officielle, Vision Montréal, appuie cependant cette interdiction.

Affaires municipales

Société