•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une usine de Saint-Germain-de-Grantham opte pour l'énergie solaire

M. Théberge était de passage à Winnipeg dans le cadre d’une conférence sur l’administration publique.

Radio-Canada

L'entreprise Val Métal de Saint-Germain-de-Grantham a greffé un système de chauffage novateur à son projet d'agrandissement de plusieurs millions de dollars.

La diminution de la dépendance aux énergies fossiles est une priorité pour cette entreprise du Centre-du-Québec. C'est pourquoi le concepteur et fabricant d'équipements agricoles a opté pour cette solution de chauffage non conventionnelle pour son projet d'agrandissement de 3 millions de dollars.

« C'est un mur solaire qui utilise les rayons du soleil pour aider à chauffer l'usine. Ce qui nous a séduits, c'est le côté vert, le côté environnemental », explique le vice-président aux ventes et au marketing chez ValMétal, David Vallières.

Les centaines de capteurs solaires à air chaud répartis sur un mur solaire de 550 mètres carrés permettront à l'entreprise de réduire jusqu'à 40 % sa facture de gaz naturel selon son concepteur.

Le journaliste Jean-François Dumas s'est rendu sur place.

Estrie

Environnement