•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La 12e requête de Charles Manson pour une libération conditionnelle rejetée

Charles Manson en juin 2011

Charles Manson en juin 2011

Photo : Services correctionnels américains

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'assassin américain Charles Manson demeurera en prison après le rejet de sa 12e demande de libération conditionnelle.

Selon la loi californienne, ce refus peut désormais durer jusqu'à 15 ans. Âgé de 77 ans, Manson aura 92 ans au moment de présenter une nouvelle requête.

Le vieillard, conscient que ses chances d'être libéré sont nulles, n'était pas présent à l'audience du Comité des libérations conditionnelles, à la prison de Corcoran, à 300 km au nord-ouest de Los Angeles, où il purge une peine de prison à vie.

Plus tôt, il avait même refusé de rencontrer l'avocat désigné par l'État, DeJon Ramone Lewis, lors d'une visite de ce dernier à la prison de Corcoran pour préparer l'audience.

Le tueur a assisté à une telle audience pour la dernière fois en 1997. Il avait alors nié avoir tué qui que ce soit.

Le dernier refus de libération conditionnelle remonte à 2007. Les autorités avaient estimé que le psychopathe continuait à représenter un danger pour les autres et pourrait toujours faire du mal à quiconque entrerait en contact avec lui.

Détenu au pénitencier d'État de Corcoran, Charles Manson écoule les dernières années de sa vie en compagnie de quelques autres assassins dans une aile protégée. Il lui est impossible de sortir dans une cour.

Tristement célèbre pour une série de meurtres commis au cours de deux nuits de terreur en 1969, Manson a été condamné à mort. Il a toutefois été sauvé par une brève suspension de la peine de mort, en 1972.

Manson était à la tête d'une petite armée de jeunes adeptes qui ont été reconnus coupables du meurtre de l'actrice Sharon Tate, qui était enceinte de plus de 8 mois, et de 6 autres personnes. Trois femmes ont également été condamnées à la peine capitale en sa compagnie. L'une d'elles, Susan Atkins, est morte en prison. Les deux autres, Leslie Van Houten et Patricia Krenwinke, sont toujours incarcérées.

Manson a également été condamné pour deux autres meurtres étrangers aux autres.

L'assassin reçoit toujours des demandes de visites, dont des étudiants qui rédigent des articles à son sujet, et un courrier plus abondant que la majorité des autres détenus. Il exerce toujours une fascination morbide auprès de marginaux de la société. Il a été pris en possession d'un téléphone cellulaire à deux reprises. Il appelait des gens aux États-Unis et au Canada. Les appels ont été retracés, mais les autorités refusent de divulguer à qui Manson téléphonait.

Une arme de fabrication artisanale a également été retrouvée dans sa cellule.

Avec les informations de Associated Press, et La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !