•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rick Santorum abandonne la course à l'investiture du Parti républicain

Rick Santorum

Rick Santorum

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le candidat à l'investiture du Parti républicain Rick Santorum abandonne la course. L'ex-sénateur de l'État de Pennsylvanie en a fait l'annonce mardi, lors d'une conférence de presse à Gettysburg en Pennsylvanie.

Pour moi la course est finie.

Une citation de :Rick Santorum

Rick Santorum a pris sa décision à la suite du congé pascal marqué par l'hospitalisation de sa fille Bella, atteinte d'une anomalie chromosomique rare. La petite fille de trois ans souffre de trisomie 18. M. Santorum a téléphoné à son principal rival Mitt Romney pour l'informer de sa décision en lui précisant qu'il souhaitait travailler avec lui.

Rick Santorum a promis qu'il allait tout de même continuer à se battre pour défaire le démocrate Barack Obama lors de la présidentielle.

La lutte entre MM. Santorum et Romney s'annonçait serrée en vue de la primaire républicaine de Pennsylvanie du 24 avril, avec un léger avantage pour Mitt Romney. Ancien sénateur de l'État, M. Santorum avait été battu par une forte majorité lors de l'élection sénatoriale de 2006. Il aurait ainsi risqué de subir une deuxième défaite dans son État natal.

De plus, l'ancien gouverneur du Massachusetts Mitt Romney vient de remporter les primaires du Wisconsin, du Maryland et celle du District de Columbia (D.C.), où se trouve la capitale fédérale, Washington. Il se présentait en Pennsylvanie avec le vent dans les voiles.

Le forfait de M. Santorum met pratiquement un terme à la course à l'investiture du parti républicain. Il ne reste plus que les candidats Newt Gingrich et Ron Paul dans la course, et ils n'ont aucune chance de supplanter M. Romney.

Partisan d'un conservatisme social, M. Santorum prône une définition traditionnelle du mariage et s'oppose à l'avortement. L'homme de 53 ans s'est d'ailleurs illustré dans son combat contre le droit à l'avortement au Congrès. Il est également opposé au mariage gai, à la contraception et aux relations sexuelles hors mariage. Père de sept enfants, ce catholique est avocat de formation et il défend des valeurs familiales.

Les positions de M. Santorum plaisent à une partie de l'électorat républicain, mais son intention de faire relever ces enjeux de Washington en rebute plusieurs qui ne veulent pas d'une intervention du gouvernement sur ces questions sociales.

Rick Santorum, qui a remporté la primaire de l'État de la Louisiane le 25 mars dernier, occupait le deuxième rang dans la course à l'investiture, loin derrière le meneur Mitt Romney. M. Santorum avait également remporté les primaires de l'Iowa, du Colorado, du Minnesota et du Missouri.

L'élection présidentielle américaine se tiendra le 6 novembre prochain.

Avec les informations de Agence France-Presse, Associated Press, et Reuters

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !