•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La France éliminée, l'Espagne qualifiée

John Isner

John Isner

Photo : La Presse canadienne / AP/Remy de la Mauviniere

Radio-Canada

John Isner a encore été à la hauteur de la situation sur la terre battue de Monte-Carlo dimanche.

Après avoir battu Gilles Simon la veille, l'Américain format géant a cette fois triomphé de Jo-Wilfried Tsonga pour sceller la victoire des siens sur la France en quarts de finale de la Coupe Davis.

Isner est venu à bout du meilleur joueur de l'Hexagone en quatre manches de 6-3, 7-6 (7/4), 5-7 et 6-3 pour procurer aux États-Unis une avance insurmontable de 3-1.

C'est ainsi qu'a pris fin le mandat du capitaine Guy Forget, en poste depuis 1999. Son successeur ne sera pas connu avant septembre.

Dans leur histoire, les Bleus n'ont remporté que 6 des 37 affrontements dans lesquels ils ont été menés 2-1. Leur dernière conquête du Saladier d'argent remonte à 2001.

Vainqueur de l'ancien numéro un mondial Roger Federer au tour précédent contre la Suisse, Isner a ajouté Tsonga à son tableau de chasse grâce à une autre impressionnante performance. Il n'a jamais été déconcentré, même lorsqu'il a été poursuivi par une guêpe, chassée à coup de raquette.

Dans un duel sans autre enjeu que l'honneur, Simon l'a ensuite emporté 6-2, 6-3 sur Ryan Harrison pour réduire l'écart à 3-2.

Pour une place en finale, les États-Unis se mesureront à l'Espagne, tombeuse de l'Autriche 4-1.

L'Espagne en demi-finales

Même s'ils étaient privés de leur fer de lance Rafael Nadal, les champions en titre se sont facilement qualifiés pour les demi-finales.

David Ferrer a inscrit le point décisif après avoir eu raison de l'Autrichien Jürgen Melzer 7-5, 6-3, 6-3 sur la terre battue d'Oropesa del Mar.

Après un premier engagement chaudement disputé, l'Espagnol a élevé son niveau de jeu à partir du milieu de la deuxième manche contre un Melzer dépassé par les événements.

David Ferrer

David Ferrer

Photo : AFP / Javier Soriano

La seule défaite espagnole est survenue en double samedi. Marcel Granollers et Marc Lopez ont perdu 6-3, 4-6, 4-6, 6-7 (12/14) contre Alexander Peya et Oliver Marach.

La Serbie et la Croatie tombent

À Prague, la République tchèque a profité de l'absence de Novak Djokovic pour indiquer la sortie à la Serbie.

Tomas Berdych a assuré la victoire à son pays. Il a défait de justesse le Serbe Janko Tipsarevic 7-6 (8/6), 7-6 (8/6), 7-6 (9/7) pour augmenter l'avance à 3-1. La République tchèque a finalement gagné 4-1.

En demi-finales, elle rencontrera l'Argentine, qui a éliminé la Croatie 4-1 à Buenos Aires.

Juan Martin Del Potro a écrasé Marin Cilic 6-1, 6-2, 6-1 pour concrétiser le gain de l'Argentine, finaliste l'an dernier.

Les demi-finales seront disputées seulement en septembre prochain.

Tennis

Sports