•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les animaux saisis à Adstock ont reçu les soins adéquats

Une centaine de chiens ont été saisis à Adstock

Une centaine de chiens ont été saisis à Adstock.

Radio-Canada

Tous les animaux saisis le 23 mars dernier dans un centre d'élevage de la région de Chaudière-Appalaches ont reçu des soins pour tenter d'améliorer leur état.

Des inspecteurs d'ANIMA-Québec et du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ) ont récupéré 123 chiens et une vingtaine de chats. Une trentaine de ces animaux subissent encore des traitements pour soigner des otites et des dermatites.

Les inspecteurs sont intervenus après avoir constaté des infractions concernant la propreté des lieux, l'aménagement des installations et les soins apportés aux animaux.

« C'est un endroit qui était connu. C'est un élevage commercial qui avait déjà fait l'objet de visites avec des recommandations de la part des inspecteurs d'ANIMA-Québec », indique Guy Auclair, directeur de la santé animale et de l'inspection des viandes au MAPAQ.

« Lorsqu'ils y sont retournés, les conditions n'avaient pas assez été améliorées et c'est là qu'ils ont décidé qu'il fallait relocaliser les chiens et les chats », ajoute-t-il.

Le processus d'adoption des animaux est enclenché. Le propriétaire du centre d'élevage pourrait quant à lui faire face à des poursuites.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Société