•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gaspésie : démissions en bloc au conseil municipal de La Martre

La-Martre

Un conflit à la municipalité de La Martre pousse cinq conseillers à démissionner.

Radio-Canada
Mis à jour le 

Excédée des dissensions persistantes au sein du conseil municipal de La Martre, la presque totalité des conseillers a remis sa démission mercredi.

Gregory Jean-Baptiste, Roger Fournier, Jean-Jacques Élie, Marc-André Delisle et Marie-Ève Saint-Laurent estiment que le climat de travail était devenu toxique.

Roger Fournier estime qu'il n'est plus capable d'endurer le harcèlement : « L'intolérance dans le village, ce n'est pas sain comme climat. J'ai d'autres choses à faire que de me chicaner avec des citoyens puis de me faire haïr par tout le monde. »

Depuis mardi, une quinzaine de manifestants empêchent la directrice générale de la municipalité de La Martre, Marie Hudon, d'accéder à son bureau situé dans l'édifice municipal.

Des agents de la Sûreté du Québec ont surveillé la scène sans procéder à des arrestations. Mardi, ils ont eu à escorter la directrice générale de son bureau à son domicile.

La réunion du conseil qui devait avoir lieu lundi a dû être reportée à jeudi puisque seules la conseillère, Ghislaine Marin, et la mairesse, Claudette Robinson, se sont présentées à la salle du conseil.

La mairesse affirme que les cinq conseillers dissidents se sont réunis dans une maison privée alors que la séance devait avoir lieu : « Il y avait 22 personnes qui attendaient au local. »

Ministère des Affaires municipales

Claudette-RobinsonAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La mairesse de La Martre, Claudette Robinson

Le clan qui soutient la mairesse a déposé une plainte contre le conseiller municipal démissionnaire Jean-Jacques Élie au ministère des Affaires municipales.

Mme Robinson estime que sa municipalité est devenue ingérable. La mairesse a d'ailleurs fait appel au ministère des Affaires municipales.

La Martre pourrait se retrouver sous admistration provisoire par la Commission municipale du Québec.

D'après un reportage de Michel-Félix Tremblay

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec

Affaires municipales