•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cancer du sein : l'effet néfaste du soya sur le traitement se confirme

Des graines de soya

Des graines de soya

Photo : iStockphoto

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le traitement de certaines femmes qui ont un cancer du sein pourrait être moins efficace si elles ont consommé du soya, confirment des chercheurs américains.

La Dre Leena Hilakivi-Clarke et ses collègues de l'Université de Georgetown expliquent que le fait de manger ces graines augmente la résistance des tumeurs du sein aux traitements contre le cancer.

Des travaux menés sur des rats montrent en effet que les bêtes qui ont été nourries toute leur vie avec des composants de soya ont bien réagi au Tamoxifen, un médicament contre le cancer du sein.

Toutefois, les rongeurs qui ont commencé à consommer du soya à l'âge adulte, et après avoir eu un cancer du sein, ont développé des résistances à ce traitement.

Ces résultats indiquent que les femmes occidentales qui ont commencé le soya à l'âge adulte devraient arrêter d'en manger si elles sont atteintes d'un cancer du sein.

Une citation de :Leena Hilakivi-Clarke

Le détail de ces travaux a été présenté à la conférence annuelle de l'association américaine de recherche sur le cancer qui se tient à Chicago.

Le soya fait l'objet d'une controverse depuis quelques années relativement au risque qu'il représente pour les femmes ménopausées ou ayant eu un cancer du sein.

Effets bénéfices

D'autres recherches ont montré que la consommation régulière d'aliments à base de soya serait une bonne façon de maintenir une bonne santé cardiovasculaire, notamment parce qu'ils réduiraient le taux de mauvais cholestérol.

Le saviez-vous?

Environ 23 400 femmes recevront un diagnostic de cancer du sein cette année et 5100 en mourront.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !