•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sept soldats tués par Al Qaïda au Yémen

Des soldats yéménites inspectent les voitures dans la capitale Sanaa, le 3 mars.

Des soldats yéménites inspectent les voitures dans la capitale Sanaa, le 3 mars.

Photo : AFP / MOHAMMED HUWAIS

Radio-Canada

Sept soldats yéménites ont été tués dimanche lors d'une attaque que les autorités militaires attribuent à des islamistes d'Al-Qaïda.

Selon la même source, les assaillants sont venus à bord de deux véhicules et ont ouvert le feu à Chibam, dans la province du Hadramout.

Samedi, 28 soldats et 12 extrémistes ont été tués dans des affrontements qui ont suivi une attaque d'Al-Qaïda contre des positions de l'armée dans la province de Lahaj, dans le sud du Yémen.

L'assaut a suivi le sabotage d'un gazoduc, revendiqué par ce réseau, dans la province de Chabwa dans le sud-est du Yémen, en représailles à des raids de drones américains ayant fait sept morts, dont six membres d'Al-Qaïda.

L'organisation terroriste a renforcé sa présence dans le sud et l'est du Yémen ces derniers mois, profitant de l'affaiblissement du pouvoir en raison de la révolte qui a abouti au départ du président Ali Abdallah Saleh après 33 ans au pouvoir.

Al-Qaïda a intensifié ses opérations depuis le 25 février, date à laquelle le vice-président Abd Rabbo Mansour Hadi a succédé officiellement à M. Saleh.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

International